« Maintenant, nous pouvons payer la facture de gaz ! »

3 min read

Unbabel obtient un nouveau financement de 23 millions de dollars

Ça aurait pu être n’importe quel autre jeudi. Je me suis réveillé, j’ai pris un yaourt et des céréales pour le petit-déjeuner, j’ai promené le chien puis j’ai pris le métro pour aller au travail.

Mais, alors que je me dirigeais vers le bureau le 11 janvier, Slack et les notifications par e-mail ont commencé à affluer et quand je suis arrivé à la Tour, les collègues avaient déjà doublé leur consommation normale de café.

C’est avec un certain sentiment de fierté que nous avons pu annoncer au monde que nous avions réussi à recueillir 23 millions de dollars en financement de série B d’une incroyable liste de sociétés de placement de classe mondiale, dont Scale Ventures Partners, Notion, Microsoft Ventures, Salesforce Ventures, Samsung NEXT, pour n’en citer que quelques-unes.

Voici ce que certaines d’entre elles ont déclaré :

« Unbabel fait tomber la barrière de la langue pour les grandes entreprises afin de servir facilement une clientèle mondiale. Jamais auparavant les entreprises n’avaient été en mesure d’intégrer facilement la traduction dans le flux de travail quotidien de manière rentable. Cette intégration fait d’Unbabel la plaque tournante de traduction de l’entreprise. »
– Andy Vitus, associé chez Scale Venture Partners :

« Nous sommes ravis de soutenir Unbabel car ils fournissent leurs traductions humaines alimentées par l’IA à plus d’entreprises à travers le monde. En se positionnant au cœur de la traduction automatique et des services professionnels, Unbabel offre une solution unique pour aider les organisations à atteindre plus de clients, plus efficacement, à grande échelle. »
– Itxaso del Palacio Aguirre, associé chez Microsoft Ventures

« Salesforce Ventures investit dans la prochaine génération de technologies d’entreprise pour étendre la plateforme de réussite client Salesforce et procurer une plus grande valeur à nos clients. Nous sommes ravis de soutenir la croissance d’Unbabel et de permettre à sa plateforme de traduction alimentée par l’IA d’aider encore plus d’entreprises à travers le monde à offrir des expériences de service incomparables ».
– Alex Kayyal, Directeur pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique de Salesforce Ventures

Et avec Techcrunch, VentureBeat et Tech.eu en tête pour cette nouvelle, j’ai enfin pu l’annoncer à ma mère.

« Sensationnel ! Comme si avoir des clients comme Booking.com, EasyJet, Facebook, Pinterest et Skyscanner dans vos registres n’était pas assez excitant, chéri ! »
– Ma mère

(Ma mère travaille au noir en tant que consultant SEO)

Dans un communiqué de presse officiel, le PDG et co-fondateur d’Unbabel, Vasco Pedro, a déclaré :

« Nous avons lancé notre entreprise avec l’ambition d’atteindre les 70 % d’internautes qui ne parlent pas anglais, même comme seconde langue. Mais la demande de marques mondiales pour servir les clients dans leur langue maternelle s’est accélérée à tel point qu’Unbabel doit maintenant passer à l’étape suivante pour répondre à cette demande ».

C’est génial pour un communiqué, mais nous avons pensé que nous pourrions attirer Vasco avec un chauffage au gaz pour une conversation de 5 minutes sur ce que cela signifie réellement.

[Note de l’éditeur : ouais, nous aurons besoin d’un meilleur micro la prochaine fois]

ArtboardFacebook iconInstagram iconLinkedIn iconUnbabel BlogTwitter iconYouTube icon