Pourquoi nous changeons le monde d’après le Financial Times.

2 min read

2017 a été encore une année incroyable pour Unbabelet la mission qui est la nôtre de devenir la « couche » traduction de la planète.

Grâce au lancement de Unbabel Video, nous avons été salués par TechCrunch pour notre travail avec les réfugiés et qualifiés comme l’une des sociétés technologiques de Lisbonne à suivre attentivement par Wired.

Plus tard, le Financial Times nous a inclus dans son rapport sur les 50 idées pour changer le monde.

Pour nous, cela renforce ce en quoi nous avons toujours cru. Alors que la technologie a rendu contournables de nombreux obstacles dans le monde, les langues restent le dernier et le plus important de tous dans le commerce et la coopération mondiale.

C’est pourquoi chez Unbabel, nous nous sommes fixés comme mission de faire tomber cette barrière. Nous avons recueilli 23 millions de dollars de plus pour accomplir cette mission.

La combinaison entre l’IA et l’apprentissage automatique alimentée par 55 000 traducteurs humains, afin de permettre aux entreprises, aux ONG et aux gouvernements d’accéder à une communication bidirectionnelle en temps réel dans plus de 28 langues.

Cependant, bien que cette reconnaissance soit un véritable honneur, nous savons bien que nous n’en sommes qu’au début de notre mission.

Attendez-vous à entendre bien davantage parler de nous cette année, quelle que soit votre langue.

ArtboardFacebook iconInstagram iconLinkedIn iconUnbabel BlogTwitter iconYouTube icon